108 nyoung-nès

avec le vénérable Charles
Du dimanche 20 novembre 2016 (5h) au dimanche 25 juin 2017 (9h)

 

Le nyoung-nè est une pratique intensive de purification des karmas négatifs accumulés par le corps, la parole et l’esprit. Chacun dure deux jours et associe la pratique de Tchènrézi à 1000 bras (Bouddha de la Compassion) à l’observance du jeûne et du silence.

 

Chenrezig

Pour s’engager dans cette pratique, il est préférable d’avoir pris les vœux de refuge et si possible, d’avoir reçu une initiation complète (tib. wang) du kriya tantra ou au minimum, d’avoir, du fond du cœur, foi dans le Bouddha et ses enseignements. Il est dit que faire 8 nyoung-nès consécutifs ferme la porte d’une renaissance dans les enfers. 

 

La première session commençant à 5h du matin, il est conseillé d’arriver la veille.

 

  Dans le cadre de sa vision vaste pour le futur de la  FPMT, Lama Zopa Rinpoché a récemment exprimé le souhait que des pratiquants occidentaux puissent effectuer 1000 nyoung-nès dans leur vie. Avec cette cinqième série de 108, l’Institut souhaite contribuer à ce que cette vision de Rinpoché se réalise. Il est possible de vous joindre au groupe de retraitants à n’importe quel moment en participant à un nyoung-nè complet ou à plusieurs. Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi contribuer à cette pratique en prenant en charge une partie des frais d’hébergement et de repas d’un retraitant.

Un commentaire de cette pratique a été publiée par les éditions Vajra Yogini.
Nous demandons aux personnes nouvelles ou qui souhaitent effectuer plus de huit nyoung-nès de remplir un formulaire d'inscription. Cliquez ici pour y accéder.
Cliquez ici ICI  pour le calendrier.

 

Hébergement : 3 nuits + repas (1 déjeuner + 1 petit-déjeuner copieux) : 30 euros en dortoir (non membres 35 euros), 45 euros en chambre double (non membres 55 euros).
Long séjour : nous consulter
Participation libre
Insc. et hébergt.