Enseignants résidents


Né en 1927, Guéshé Lobsang Tengyé est entré au monastère de Lhatsé à l'age de six ans.
A la suite de l'invasion chinoise et après deux années de travaux forcés, il s'exile en Inde où il obtient le plus haut diplôme d'études monastiques, le titre de guéshé Lharampa.

 

Pendant sept ans, il a été le représentant officiel de Sa Sainteté le Dalaï Lama en Thailande.

 

A la demande de Lama Yéshé, Guéshé Lobsang Tengyé accepte de venir enseigner à l'Institut Vajra Yogini en 1980. Il a été notre enseignant résident jusqu’en 2003. Il vit toujours à l'Institut depuis son départ en « retraite » et accepte d'enseigner au moins un weekend par an.
Vèn. Chantal Tenzin Dekyi a pris l’ordination de moniale avec Sa Sainteté le Dalaï Lama en 1986.

 

Elle a étudié la philosophie bouddhiste au monastère Nalanda, avec Khènsour Jampa Tègchok, et à partir de 1994 a voyagé et enseigné dans de nombreux pays, aux Etats-Unis, en Afrique du Sud, en Inde, en Mongolie. Elle réside de nouveau à l’Institut depuis septembre 2009.

 

Enseignante et assistante du Péba et Conseils du cœur pour la mort et la fin de vie, elle se consacre également à la traduction française d’un traité philosophique tibétain.
La vénérable Tenzin Ngeunga a rencontré le bouddhisme en 1977 et participé aux débuts de l’Institut. Résidente depuis 2004, elle est devenue nonne en 2006. Elle enseigne le programme Découverte du bouddhisme.

 


Guéshé Tenzin Lodèn, notre maître résident de l'Institut, est né à Bylakuppe, dans le sud de l'Inde, en 1961. Il entre au monastère de Séra Djé à l'âge de 9 ans et poursuit ses études jusqu'a l'obtention du titre de guéshé, en 1994. Il passe ensuite plus de six ans en retraite stricte.

 

De 2003 à 2006, il occupe le poste de maître de chant (oumzé), toujours dans son monastère de Séra Djé, qu'il accepte de quitter fin 2007, pour succéder a Guéshé Tenzin Dorjé.
Vénérable Tony Lobsang est moine ordonné depuis 1989 et réside à l'Institut depuis 1981.

 

Il a étudié auprès de nombreux maîtres, principalement de la tradition guélouk.

 

Il est en semi retraite depuis l’automne 2011.
Marcel Jolinon étudie le Dharma depuis 1984. Menuisier et instituteur à la retraite, il a suivi avec succès le cycle complet du Programme d’études bouddhiques approfondi (Péba) à l’Institut. Il enseigne les programmes d’Initiation au bouddhisme et Initiation à la méditation.